Le tome 33 de Thorgal

Les éditions du Lombard annoncent la sortie du 33ème tome de Thorgal, ainsi que du premier tome du nouveau spin-off des Mondes de Thorgal : Louve, T.1 Raïssa.

thorgal.png
Le tome 33 de Thorgal, Le Bateau-sabre, raconte l’histoire de ce héros qui, parti à la recherche de son plus jeune fils, se retrouve embarqué sur un brise-glace, un bateau qui, malgré les naufrageurs embusqués et les missions à accomplir sur la côte, ne peut en aucun cas ralentir l’allure, au risque de se retrouver emprisonné dans la glace.

Ce 33ème album qui clôt les aventures de Jolan au royaume des Dieux, relance l’errance de Thorgal. Yves Sente a concocté un scénario dense, truffé de rebondissements, qui nous mène à la découverte de divers peuples du Nord à travers le dédale des fleuves gelés.

On y entrevoit les dangers qui planent sur ceux-ci. Mais, c’est aussi l’occasion de redécouvrir la loyauté de Thorgal, son courage et son adresse, ainsi que sa fidélité à ses idéaux et son amour pour Aaricia qu’il a dû abandonner une fois encore.

Rosinski, au sommet de son art, nous offre un régal pour les yeux, alternant les lumineuses plaines enneigées et les sombres forêts. Ses somptueuses couleurs directes, à l’acrylique, font de chaque case un véritable tableau.

Rosinski rend ainsi palpables les dangers qui menacent les voyageurs et les villageois et la peur qui les habite. Le grand retour de Thorgal au centre de l’action n’en méritait pas moins !

Le premier tome de Louve, quant à lui, nous narre l’histoire de cette petite fille au don si particulier : celui de parler aux animaux.

Restée seule à cause du départ de son père, Louve passe de plus en plus de temps dans la forêt, jusqu’au jour où, après avoir sauvée une louve de la brutalité des humains, elle va tenter de l’aider à recouvrir sa place de chef de meute, usurpée depuis peu par une féroce rivale.

Façonné autour du personnage de Louve, ce nouveau spin-off des Mondes de Thorgal constitue un récit autonome d’une grande fidélité à la série mère. Le monde des Vikings, l’action et la réflexion, le fantastique, les difficiles interactions entre personnages : tout y rappelle Thorgal.

Le dessin de Roman Surzhenkho, qui a littéralement stupéfié le scénariste Yann, se confond avec celui de Grzegorz Rosinski. Il faut dire que ce dessinateur russe est depuis toujours un fan des aventures de Thorgal.

Il en connaît tous les personnages et, fort de l’accompagnement quotidien de Rosinski, il n’a eu aucun mal à se fondre dans le style de ce dernier. Le tandem trouve parfaitement sa place au sein des Mondes de Thorgal, dont l’exploration permet à Yann d’aborder, avec tout le brio qu’on lui connaît, des thématiques sousjacentes dans la série principale. 


À lire également : Un club de lecture, pour partager votre passion avec des amis