Pneus moto Dunlop Motorsport

Suzuki recommande les pneus Dunlop pour ses motos de compétitions ! Partenaire en championnat du monde d'endurance (FIM), Dunlop nous présente les secrets de son association avec le constructeur Japonais, Suzuki.

wec4sakai.jpgBasé à Birmingham, en Angleterre, Dunlop Motorsport fournit des pneus à de très nombreux compétiteurs de sports mécaniques, à deux roues comme à quatre.

La construction des pneus pourrait être considéré comme un art subitl. Mais aujourd'hui, c'est avant tout une science, dont l'élément le plus important est la façon de mélanger les ingrédients. Depuis quelques années, de nouveaux matériaux, de nouvelles technologies et des outils numériques ont ouvert de nombreuses voies pour les concepteurs de pneus.

dunlop2.jpgLe processus de base, l'extrusion de la bande de roulement, la construction du pneu et le durcissement demeurent les points majeurs, mais pour le reste les changements sont profonds.

La vie d'un pneu utilisé par le Suzuki Endurance Racing Team (SERT) en EWC commence dans la salle de la modélisation en utilisant un logiciel avancé de conception par ordinateur.Celui-ci prédit des propriétés comme le "spring-rate", le carrossage de poussée et permet la recherche de matériaux composites alternatifs, pour trouver le profil optimal du pneu moto.

dunlop1.jpg
Les ingénieurs peuvent ensuite construire des modèles 3D en utilisant un logiciel sophistiqué de CAO pour visualiser le pneumatique. On utilise ensuite un "FEA" (finite element analysis) pour distinguer les zones de charges élevées qui pourraient générer de la chaleur sur le pneu. Ce n'est qu'une fois le travail  en modélisation informatique terminé, qu'on commence à créer les moules de fabrication pour le pneu moto.

La construction des pneus moto commence avec de fines couches de matériaux spécifiques tels que le POK, le PEN, PBO et des fibres de carbone ainsi que des matériaux ordinaires comme le polyamide pour former la base de la carcasse du pneu. Ensuite, Dunlop met en place son procédé NTEC qui procure sa stabilité hors norme au pneu DUNLOP notamment sous pression, et pour permettre une amélioration de l'adhérence sur les cotés, la durabilité et la traction et la rétroaction que subira le pneu en courses.

dunlop3.jpgPour les courses sur circuits, les ingénieurs DUNLOP peuvent aller encore plus loin ! Ils ont réalisé des relevés sur chaque circuit important dans le monde entier pour différencier et classer les différents revêtements. Combiné avec des données historiques et de télémétrie, ils déterminent le pneu à utiliser pour chaque GP.

De plus,la technologie Dunlop Motorsport permet d'identifier quel composé peut être appliqué sur la bande de roulement pour optimiser les performances dans chaque virage du tracé, et le tout avec une grande précision.

Mais ce n'est pas fini, à la fin de la vie d'un pneu moto, Dunlop va effectuer des contrôles rigoureux sur la qualité de la gomme. Chaque pneu est radiographié pour vérifier son uniformité et son équilibre.

Pour Dunlop, le championnat du monde d'endurance (FIM) est une compétition parfaite pour démontrer son savoir-faire technologique. En témoigne, le récent succès des pneus Dunlop au 24 heures du Mans moto 2011. (3 constructeurs moto différents sur le podium tous chaussés en pneus Dunlop).

rencontrez des amis motards