Conseils sur l'Amitié

Eveiller un profond désir amical auprès de ses amis et contacts

Quand vous allez à la pèche, vous utilisez des asticots pour susciter l’intérêt du poisson pour votre hameçon.

En somme, le pécheur offre au poisson ce qui désire le plus !

En amitié, comme en pèche, il faut offrir aux individus ce qu’ils désirent profondément.

Dans une relation ou une discussion, si vous vous adressez aux autres en ne parlant que de ce qui vous intéresse sans vous soucier des intérêts et aspirations des autres, vous courrez à l’échec social et relationnel.

Le moteur de la relation amicale

un moment entre amis

Le moteur de la relation amicale est alimenté par votre capacité à créer chez votre interlocuteur un climat de confort pour qu’il parle de ce qui lui, correspond à ses attentes et aspirations.

Et votre rôle sera de le faire parler, et même si possible, participer à sa discussion en lui prodiguant votre point de vue et des conseils sur le moyen d’atteindre son idéal !

C’est exactement ce processus qui commence à initier le désir amical dans une relation d’échanges.

Avant de vouloir devenir ami avec quelqu’un, demandez-vous toujours comment puis-je l’amener à "vouloir" faire ce que voudrais qu’il fasse ?

Vous gagnerez du temps et en efficacité dans vos actions car vous comprendrez qu’il ne sert à rien de d’aborder une personne avec ses préoccupations, mais au contraire, vous l’aborderez avec les siennes.

Comment créer avec succès une relation amicale

Pour créer avec succès une relation amicale avec un homme ou une femme, il faut avoir la capacité de se mettre dans la peau de l’autre, de considérer les choses de son point de vue autant que du nôtre.

Ce qui vient d’être dit semble anodin, presqu’évident, et pourtant 9 personnes sur 10 l’oublient au moment de s’adresser aux autres, ou au moment de tenter de créer un lien amical.

Pourtant la personne sur 10 qui maîtrise ce concept est celle qui se démarque, et qui parfois vous surprend par sa facilité à se faire sans cesse de nouveaux amis.

Pour illustrer ce propos, prenons l’exemple de la lettre de motivation, qui de nos jours reste l’un des derniers éléments écrits et factuels pour illustrer, soit notre intérêt pour une personne ou une entreprise.

Le but d’une lettre de motivation étant de décrocher un entretien d’embauche.

Très souvent pourtant les candidats oublient de parler du point essentiel pour l’interlocuteur en face d’eux et qui va lire la lettre de motivation : « parler de l’entreprise et de son intérêt à recevoir la personne ».

Par flemme et par manque de savoir-faire, la plupart des candidats photocopient la même lettre de motivation qu’ils envoient sans changement à n’importe quelle entreprise.

savoir donner à l'autre Cette approche a évidemment très peu de chances de fonctionner !

En réalité, il convient de consacrer 80% de sa lettre de motivation au bénéfice pour l’entreprise de vous recruter et 20% à parler de vous et des compétences que vous avez développé pour justement appuyer votre premier argument.

Dans les relations avec autrui et en amitié, il en va de même. Pour obtenir de la personne en face de vous, une réaction positive et amicale, commencez par l’interpeller sur ce que vous pourriez lui apporter avant de lui parler de ce que vous recherchez !

La clé, c’est toujours de se mettre à la place de son interlocuteur avant de penser à soi, sinon, à quoi bon croire initier une relation d’échange amical ?

Notices légales | | Copyright © 2017