Conseils sur l'Amitié

Comment gérer une relation amicale bien mal engagée ?

Cela vous ai peut-être déjà arrivé d’avoir à faire face à un ami en colère contre vous, ou à l’inverse avoir des griefs à reprocher à un de vos amis.

Commencer par trouver un terrain d'entente...

Si, pourtant, dans ces deux cas, vous espérez néanmoins trouver une issue favorable et un terrain d’entente, il y a des chemins à suivre et d’autres à ne pas suivre.

quand une relation commence mal Ne commencez jamais à aborder votre ami sur le ton de la colère et du ressentiment, cela ne ferait que bloquer encore un peu plus la situation.

Si vous êtes tenté par laisser libre cours à une attitude négative, sans doute justifié de votre point de vue, ne perdez pas de vue quel pourrait être la réaction de votre interlocuteur pendant que vous lui exprimez vos mauvais sentiments.

Un homme dit un jour :
« si vous venez vers moi les dents serrés et prêt à me hurler dessus, vous me verrez très rapidement serrer les dents à mon tour ! ».

Dans cet exemple, on comprend aisément que la colère engendre la colère, et finalement nous éloigne de la solution.

Car au-delà du sentiment, une relation qu’elle soit amicale ou pas, a souvent un ou plusieurs buts très précis.

Prenons encore un exemple, vous partez avec plusieurs amis en vacances et un de vos amis, gâche sensiblement le séjour avec une attitude inappropriée.

Vous êtes légitimement en colère contre lui mais vous devez vous garder d’exprimer vos griefs de manière négative.

Comment sortir gagnant de cette situation ?

En réalité, vous aurez plus de chances de le rallier à votre point de vue, en lui expliquant les bienfaits pour lui et vous d’une attitude plus positive de sa part. C’est le principe de la démonstration par l’exemple.

en sortir gagnant Ainsi, vous expliquez à votre ami ce qu’il pourra retenir comme bénéfice d’un changement de point de vue ou de comportement de sa part.

Ce gain pour lui légitimera sa future attitude, et tous deux, en sortirez gagnant.

En fait, la résolution d’un conflit ou d’un désaccord ne passe jamais par le triomphe de l’un sur l’autre, mais l’accord des deux à trouver un gain commun.

Criez plus fort, ne veut pas dire être plus entendu, au contraire, à trop crier, le message de fond devient inaudible.

De la même façon, si les rôles s’inversent et que c’est à vous que votre ami doit vous faire un reproche, adoptez une posture intelligente.

Devancez les reproches de votre ami, et admettez vos torts, vous serez surpris de constater qu’à l’inverse votre ami prendra finalement votre défense, et vous trouvera des circonstances atténuantes.

Cette démarche est tellement peu courante et naturelle, que vous surprendrez positivement votre ami, et diminuerez l’importance de votre tort au profit d’augmenter votre crédit à ses yeux.

Il y a t'il un meilleur moyen pour se faire un ami ?

En fait, il faut partir du principe que l’on n’arrive jamais à convaincre une personne, même un ami et ne pas lui faire comprendre qu’il a tort mais plutôt comment vous pourriez trouver un terrain d’entente.

Notices légales | | Copyright © 2017