Le Web Magazine du réseau des loisirs
Menu

Petites jalousies entre ami(e)s

Petites jalousies

L’amour est en général exclusif pour la majorité d’entre nous, dans notre culture monogame on aime une personne à la fois, et la jalousie amoureuse quand elle existe au sein d’un couple, se concentre sur un des deux partenaires.

L’amitié n’est pas nécessairement centrée sur un seul ami, on parle de groupe d’amis, même si dans ce groupe, il peut se distinguer un meilleur ami, ou une meilleure amie.

À la différence de la monogamie amoureuse, la relation amicale entre plusieurs personnes, toujours dans notre culture, n’entraîne pas l’exclusivité.

Si dans l’absolu, nous pouvons avoir autant d’amis que nous le souhaitons ou que nous le pouvons, il convient de nuancer le nombre d’amis que l’on peut avoir, avec la notion réelle de l’amitié.

Entre l’ami d’enfance avec qui l’on partage ses sentiments, et les centaines d’amis « facebook » que peuvent avoir certains jeunes internautes, la nuance sur la valeur que chacun d’entre nous donne à l’amitié est importante…
Le comportement numérique d’un de vos amis « facebook », entrainera de votre part beaucoup plus d’indifférence que celui bien réel d’un de vos vrais amis, celui ou celle avec qui vous partagez vos confidences, vos bons moments, et aussi vos soucis, petits ou grands.

Jalousie entre amis : on ne peut être jaloux que de ceux qui sont réellement des amis proches

Les relations amicales se renouvellent ou changent au cours de la vie. Les déménagements ou les changements de vie familiale, entraînent généralement des ruptures amicales en douceur, on s’éloigne, on ne se voit plus très souvent, puis on ne se voit plus du tout.

relations amicales Les amis qui perdurent dans notre vie amicale au cours des années sont en fait assez peu nombreux, moins de cinq sans doute. Leur petit nombre entraîne toute l’attention que l’on doit leur porter pour les conserver.

Cette attention ne doit cependant pas être trop intrusive dans l’intimité des nos bons amis.

L’amitié doit permettre à chacun de garder son propre territoire, une zone que l’on conserve pour soi, et la transparence que l’on attend un peu partout aujourd’hui doit cependant avoir ses limites infranchissables, même pour le meilleur ami ou la meilleure amie.

Avec ses amis, on partage de bons moments mais également des sentiments, quelquefois à deux, d’autres fois à plusieurs. Et si l’on attend à absolument tout partager, c’est là que la déconvenue et la déception peuvent arriver, et peut s’en suivre : la jalousie

Jalousie entre amis : de l’amitié passionnée à la haine la plus farouche, quelquefois il n’y a qu’un pas.

Deux de mes bons amis partagent un goût commun pour la pratique d’une activité, que je ne partage pas avec eux. Ils se retrouvent sans moi (moi, leur meilleure amie, ou leur meilleur ami…) et vont ensemble danser, jouer au golf, ou faire du shopping, c’est leur différence, ce n’est pas une trahison.

la jalousie est un reflex Devant cette différence, on peut rester sois même indifférent, ou bien intéressé par ce qui motive nos amis, cela fait partie de leur originalité, et nous partageons d’autres centres d’intérêt avec eux.

Si la jalousie est un reflex naturel de protection d’une relation amoureuse ou amicale, et qui nous permet d’être éveillé à la préservation de cette relation, elle ne doit pas devenir maladive.
Quand un de nos amis entretien une autre relation amicale, cela ne signifie pas qu’il nous trompe, qu’il se désintéresse de nous, ou bien qu’il va nous abandonner.

Si je reproche à mes amis de pratiquer avec d’autres des activités qui ne sont pas les miennes, si je suis à l’affût de leurs faits et gestes, et si guette chaque moment de leur vie où je ne suis pas convié ou intégré, si je me mets à les détester, à les haïr, parce qu’ils ont une vie amicale en dehors de notre relation, ce n’est pas eux que j’aime et que je veux préserver ou conserver, c’est notre amitié que je mets en cause et risque bien de perdre très vite, avec ce qui est devenu de la jalousie maladive.

La tolérance est le meilleur moyen de conserver longtemps ses amis

conserver des amis

L’amitié se gère au même titre que l’amour, passées les périodes de séduction et de connaissance, il s’agit bien de conserver et de faire fructifier ce bien précieux. La tolérance est une des première composante de l’amitié, la jalousie sans aucun fondement objectif n’est qu’une menace de plus dans la difficulté d’avoir et de conserver des amis.

L’amitié est bénéfique tout au long de notre vie, c’est elle qui souvent permet des surmonter les difficultés que nous rencontrons dans ce parcours semé d’embuches.
Alors mieux vaut faire quelques concessions à ses amis plutot que de ne pas avoir d’amis du tout, en commençant par faire l’effort de mettre notre jalousie amicale sous un mouchoir.

Et si vous pensez que vous n’avez pas d’amis :

ouverture vers les autres

À une époque où la tendance pour beaucoup d'entre nous est de se replier sur soi-même, l’amitié est l’ouverture vers les autres la plus facilement accessible, mais il faut quand même sans donner la peine.

L’amitié peut se trouver dans son environnement proche, dans le cadre de sa vie professionnelle, ou en allant la rechercher dans ses relations d’enfance, mais rarement au coin de la rue. Internet nous apporte une ouverture vers les autres, et une solution pratique et efficace quand on souhaite trouver des amis.

Le réseau social des loisirs et de l’amitié meetinggame.fr, vous permet d’être en contact puis de rencontrer des amis avec qui vous allez partager des affinités autour d’activités culturelles, sportives, ou de loisirs.

Le site meetinggame.fr est modéré et sécurisé, ce qui vous assure de ne rencontrer que des personnes de qualité, avec qui vous pourrez réellement êtres amis dans la vie.

Inscrivez-vous pour trouver des amis, qu'ils soient en couples ou célibataires, et partagez des loisirs avec eux, sur le réseau amical meetinggame


Notices légales | | Copyright © 2017