Le Web Magazine du réseau des loisirs
Menu

10 conseils pour vivre en colocation avec des amis

colocation avec des amis

Quelque soit son âge, partager un appartement ou une maison avec d’autres personnes ou amis, peut apporter beaucoup de confort et de satisfaction. Autre avantage de la colocation, c’est également un excellent moyen de se faire de nouveaux amis.

Les psychologues considèrent que les gens les plus heureux sont ceux qui sont entourés d'amis et de famille. La colocation quand on est seul, peut combler ce manque et permettre de se faire des amis.

On peut choisir de vivre en colocation pour plusieurs raisons :

Économique : partager un loyer permet d’accéder en général à une plus grande surface, à plus de confort ou à un meilleur emplacement dans une ville, que dans le cas d'une location à titre individuel.

Sociale : quand on est célibataire ou seul, cela peut être agréable d’avoir des contacts quotidiens avec des personnes avec qui l’on va partager un certain nombre de centres d’intérêts.

Cependant dans certains cas, cela peut se transformer en véritable cauchemar : colocataires bruyants ou sans gène, factures imprévues, difficultés à partager les tâches, etc. Mais beaucoup de ces problèmes peuvent être évités ou réglés avant de devenir des problèmes majeurs.

Inspirez vous des quelques conseils ci-dessous pour simplifier votre expérience de colocataire.

1 - Si possible, choisissez vos colocataires...

Si vous avez la possibilité de choisir vos colocataires, réfléchissez bien avant de vous engager avec eux, en vous posant les bonnes questions : Pouvez vous vivre avec des fumeurs, avec des musiciens, avec des maniaques de l’ordre, ou avec leurs contraires ?
La compatibilité est la clef de la réussite d’une colocation agréable. Pensez vous mieux vous entendre pour partager une certaine intimité avec des amis d’enfance, avec des inconnus, ou bien avec un collègue de travail avec qui vous allez également partager les transports jusqu'à votre lieu de travail, mais aussi les problèmes de votre job commun ?

Si vous connaissez déjà vos colocataires et les appréciez, en vous engageant en toute connaissance de cause, il y a fort à parier que votre colocation se passera bien.

2 - Soyez objectif sur votre style de vie et vos habitudes

De votre côté soyez objectifs sur votre propre style de vie, et de ce que vous êtes prêt à partager au quotidien avec des colocataires potentiels.
En partageant un appartement avec un parent proche ou un ami, vous pouvez penser que cela sera plus facile, mais vous connaissez vous vraiment suffisamment dans l’intimité, pour être certain que la cohabitation de tous les jours va vous réussir ?
Il serait dommage d’altérer votre relation sincère, à cause de problèmes de vie quotidienne.

colocation avec des amis, préserver l'intimité N’oubliez pas que pour partager votre espace de vie avec d’autres personnes, il va falloir faire des compromis, et qu’un temps d’adaptation est indispensable pour que tous le monde s'intègre.

3 - Respectez la vie privée de vos colocataires

La colocation est une des forme de vie en communauté, mais cela ne veut pas dire que l’on partage absolument tout.
Chacun doit avoir son espace de vie que les autres doivent respecter.
Par exemple, n’entrez pas dans leurs chambres quand ils ne sont pas là, et quand ils sont là frappez à la porte si elle est fermée. Bien entendu vous devez en attendre tout autant des autres colocataires envers vous.

L’avantage de la vie en communauté est de finalement avoir toujours quelqu’un proche de sois pour communiquer. Cependant on peut ne pas toujours être disponible pour écouter les autres, et aussi avoir le besoin de s’isoler, tenez en compte.

4 - Les factures communes de la colocation

Quand vient le moment de payer les factures de la collectivité (loyer, électricité, abonnement à Internet, etc.), les premières difficultés et discordes peuvent survenir si l’on a pas mis en place un minimum de règles à respecter par chacun des colocataires.
Mettez vous d’accord sur la façon dont vous aller traiter ces factures, les classer et les payer, à quelle date, et dans quelle proportion pour chacun.
Il n’est pas envisageable que tous les mois, un des colocataires doive partir à la chasse à la participation financière des autres colocataires. Cela doit se faire régulièrement et sans obstruction ou opposition.

5 - Une des pièces la plus importante dans une colocation : la cuisine…

colocation avec des amis, la cuisine

Tout autant que la salle de bain et comme pour les autres pièces communes, la cuisine doit rester rangée et propre.
Chacun peut avoir sa propre perception de l’ordre et de la propreté, et s’il est plus facile de s’entendre avec des personnes ayant la même perception, avec les autres il faudra bien faire des compromis.

Là aussi il faut un minimum de conventions : qui et quand, fait la vaisselle, les courses, etc.
Par simplicité et par économie, il est judicieux de partager les courses et approvisionnements de la cuisine. Cependant si l’un des colocataire souhaite pour des raisons qui lui appartiennent avoir ses propres aliments ou boissons, il convient de le respecter.

Sauf si vous vous en êtes mis d’accord, ne tapez pas dans ses gâteaux ou ses bières. Si pour vous dépanner vous êtes amené à puiser dans ses réserves, pensez à rapidement les remplacer.

6 - Partagez les tâches entre colocataires

Partager les tâches de l’entretien de l’appartement n’est pas un inconvénient. Bien au contraire, dans tout lieu d’habitation, les corvées et tâches ménagères existent, dans une colocation vous allez les partager avec les autres colocataires.
Vous allez ainsi diviser les tâches et gagner du temps, chacun des colocataires va à son tour s’employer à l’entretien des parties communes.

Vous pouvez également établir des convenances pour que chacun, à tour de rôle, s’occupe des courses ou des repas. Ou bien si vous préférez et en êtes d’accord, c’est l’un qui fait les courses, un autre qui cuisine, et encore un autre qui passe l’aspirateur, etc.

7 - les invités et amis

colocation avec des amis, les invités

Vivre avec des colocataires, ne veut pas dire ne vivre qu’avec eux. Vous pouvez avoir vos propres amis, et vos colocataires les leurs.
Quand on reçoit des amis extérieurs à la colocation, il faut leur faire part et leur demander de respecter les règles de la communauté.

Faites dans votre chambre ou votre espace personnel ce que vous voulez avec les amis que vous recevez. Par contre, dans les espaces communs (cuisine, salle de bain, salon) tenez compte que vous n’êtes pas vraiment seul chez vous.

La colocation à des avantages, mais en contrepartie elle présente également quelques contraintes.

8 - Communiquez entre colocataires

Comme dans n’importe quelle vie en communauté, et comme pour la vie en couple, où maris et épouses peuvent se chamailler, il en est de même pour des colocataires.
Les habitudes ou les comportements de chaque colocataire peuvent être désagréables pour les autres.
Soit votre philosophie vous conduit à considérer que chaque être humain est différent, et qu’il faut apprendre à vivre avec, soit la situation vous est insupportable.

Ne laissez pas s’installer des malentendus. Dialoguez, il est préférable de communiquer amicalement pour essayer de trouver des consensus à chaque situation, avant qu’elle ne devienne conflictuelle.

9 - Votre sécurité

Particulièrement si vous êtes dans une ville où vous connaissez peu de monde, vivre en colocation va vous apporter un supplément de sécurité dans votre vie quotidienne.
Sécurité du lieu : les cambrioleurs sont moins susceptibles d’essayer de pénétrer dans un appartement ou une maison où il y à pratiquement toujours un occupant présent.
Sécurité personnelle : S’il vous arrive d’avoir un pépin de santé ou un accident domestique, un des colocataires peut intervenir pour vous aider ou prévenir un médecin.

Lorsque vous vivez seul, vous êtes la seule personne sur qui vous pouvez compter, lorsque vous partagez un lieu de vie en colocation, vous pouvez aussi compter sur les autres.

10 - La colocation, c’est l’ouverture de votre réseau social

Vivre en colocation vous oblige à vivre en communauté et à devenir de plus en plus social.
Vous pouvez vous faire des amis pour la vie, mais également rencontrer les amis de vos colocataires.
Vous allez ainsi avoir accès aux relations de vos colocataires, et pouvoir vous constituer ou développer votre propre réseau social et amical.

En dehors de l’aspect purement matériel, vous aller partager une multitude d’autres activités.
Dans votre vie sociale, un colocataire c’est également quelqu’un avec qui vous allez partager des loisirs et des sorties. Il vous suffit de frapper à sa porte pour lui demander d’aller boire un verre ou d’aller ensemble à une séance de cinéma. Vous n’êtes jamais seul…

Une dernière idée :

colocation avec des amis, se faire des amis

Rejoignez un réseau comme le réseau des loisirs et de l’amitié meeetinggame.fr, pour rencontrer d’autres personnes souhaitant développer leur réseau amical, et se faire des amis.

Sur le réseau meetinggame.fr, vous aller rencontrer des personnes qui souhaitent également se faire des amis, pour participer à des loisirs et des activités, et peut-être vos futurs colocataires ou amis.

Modéré et sécurisé, le réseau des loisirs et de l’amitié meeetinggame.fr vous offre la possibilité de rencontrer des personnes de qualité.

Chaque inscription est examinée individuellement avant d’être validée, pour garantir la sincérité, mais également la sécurité de chacun des membres.

Inscrivez-vous pour trouver des amis et partager des activités et des loisirs avec eux, sur le réseau amical meetinggame


Notices légales | | Copyright © 2017