Le Web Magazine du réseau des loisirs
Menu

Comment devenir ami avec ses voisins ?
Est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Au-delà de la simple expression « vivre en bon voisinage » qui semble davantage correspondre à une certaine tolérance et à de bons usages, mieux connaître ses voisins, c’est commencer à faire partie d’une communauté de proximité, et ainsi de ne pas se sentir comme un étranger dans son quartier ou dans sa ville.

Vivre en bon voisinage, ou bien essayer de se faire des amis parmi ses voisins ?

deux voisines qui se parlent dans l'escalier

Apprendre à connaître nos voisins, cela peut nous aider dans un premier temps à devenir tout simplement de meilleurs voisins… Et dans cette communauté de voisinage, cela peut nous permettre également de rencontrer des personnes avec qui le contact établi graçe à la proximité peut se développer en de nouvelles amitiés, bien qu’a priori nous n’imaginions pas cette opportunité.

On se surprend souvent à penser à ses amis, en se disant « quel dommage que nous soyons si loin les uns des autres ». On déménage et l’on change de lieu de vie, le plus souvent pour des raisons familiales ou professionnelles, plus rarement pour se rapprocher de ses amis.
Et si certains de ces amis, on les avait à notre porte, là tout près de nous.

Vous pouvez avoir des centaines d’amis à travers le monde, ou bien encore sur des réseaux sociaux, mais combien de personnes sont vraiment aussi poches de vous physiquement que vos voisins ?

Combien, parmi les amis de votre réseau, peuvent vraiment vous rendre service au moment où vous en avez besoin ?

Comment sympathiser avec ses voisins ?

des voisins qui s'entendent bien

Sans faire du voyeurisme, plus de soixante pour cent d’entre nous aimeraient en savoir plus sur leurs voisins. Alors, comment faire pour se rapprocher de ses voisins sans paraître trop intrusif ou curieux ?

Sortez de chez vous et fréquentez les mêmes lieux de proximité.

En allant régulièrement dans les commerces de votre quartier ; laverie, salle de sport, salon de coiffure, café, etc. vous allez retrouver les mêmes visages, et au fur et à mesure, il vous sera plus facile d’engager une conversation, puisque vous n’êtes plus tout à fait des inconnus.

Les relations amicales commencent souvent par des centres d’intérêt communs.

un enfant et son chien, nos voisins Si votre voisin ou voisine à un gentil petit chien ou un mignon bébé, rien de plus facile pour aborder un dialogue instantanément. Vous pouvez aussi signaler votre intérêt pour sa façon de se vêtir, ou même la couleur de sa voiture. Les gens adorent que l’on porte de l’attention aux choses qu’ils aiment ou qu'ils ont choisies.

Souriez, l’on a souvent tendance à oublier l’importance du contact visuel, un regard et un sourire… Sans être encore une invitation, un sourire signifie que vous vous n’êtes pas opposé à développer éventuellement un contact.

Souvent la chose la plus difficile pour se faire de nouveaux amis est la première étape, le premier contact. Si vous vous montrez chaleureux et amical, votre voisin sera incité à apprendre à mieux vous connaître.

Quand vous croisez vos voisins, dans la rue, dans les couloirs de l’immeuble, ou dans l’ascenseur, parlez leur, échangez quelques mots. Cela semble évident, pourtant ce sont des occasions faciles d’entrer en contact, mais que beaucoup d’entre nous négligent.

Si nos amis américains vont facilement faire des petits présents à leurs voisins pour entrer en relation, gâteaux, bougies ou autres petits présents, ce n’est pas encore dans nos coutumes, aussi il est préférable d’être plus léger dans notre approche.
Chaque relation amicale a besoin de progresser à son propre rythme. N’invitez pas vos nouveaux voisins à dîner avant de bien vous connaître, privilégiez plutôt des premières rencontres courtes, autour d’un verre ou d’un café dans un endroit confortable et décontracté. Cela peut-être le bistrot du coin, ou même un square ou un jardin.

Ne pas attendre la fête des voisins pour se rapprocher d’eux

des amis à la fête des voisins

Nous ne sommes pas obligés d’attendre la fête des voisins pour faire connaissance avec eux. D’autant plus qu’à cette occasion un peu convenue, c’est tout l’immeuble ou le quartier que l’on va retrouver, et dans certains cas il y a beaucoup trop de différences dans nos modes de vie pour espérer être ami avec tous nos voisins : différences d’âge, familles avec enfants ou pas, etc.

La fête des voisins reste un excellent moyen pour rompre l’indifférence et faire un peu de relationnel avec notre entourage, mais pas nécessairement pour se faire de nouveaux amis. Si le feeling ne passe pas trop bien avec nos voisins, il y a aussi dans ce cas, des avantages à garder une distance polie avec eux.

Il vaut mieux prendre le temps de choisir ceux avec qui l’on souhaite sympathiser, en fonction de nos propres critères et des affinités qui peuvent nous rapprocher.

À lire également : La fête des voisins, avec des amis, ou avec de nouveaux amis ?

Il est plus facile de se faire des amis au travail que dans son voisinage, pourtant les avantages et les inconvénients sont un peu les mêmes. La proximité nous permet de s’échanger quelques services, de se dépanner si besoin, et de se sentir rassuré par une certaine présence bienveillante. A contrario, l’on peut craindre d’être quelquefois dérangé dans son intimité par des voisins trop intrusifs. Il convient de trouver ses propres limites, et de laisser faire le temps et les circonstances. Dans le pire des cas, on conservera une attitude courtoise et civilisée, et dans le meilleur, on peut vraiment se faire de nouveaux et bons amis.

des voisins qui communiquent C’est souvent la timidité qui nous empêche de nous rapprocher des autres, même s’ils sont très proches. Et puis on a peur de passer pour un dingue en allant aborder nos voisins, pourtant quoi de plus naturel ?

En fait, ce n’est pas si difficile de briser la glace (toquer à la porte), et cela peut réserver des surprises agréables, la première étant de se donner la possibilité de se faire de nouveaux amis.

Qui sait si ce n’est pas votre voisin qui un jour pourrait vous présenter à votre futur époux ou épouse, ou bien au cours d’une discussion, vous mettre sur la piste de votre emploi de rêve.

Rencontrer ses voisins et futurs amis sur Internet

Dans les grandes villes, il n’est pas facile de faire connaissance avec des personnes vivant près de chez soi, et pourtant avec qui l’on pourrait sans doute bien s’entendre.

De même quand on déménage, que ce soit pour des raisons professionnelles ou bien familiales, nous avons besoin de reconstituer un cercle amical dans notre nouveau lieu de vie.

des voisins devenus amis Nous pouvons le faire, une fois installé, et une fois vidé les cartons de déménagement, ou bien anticiper, et essayer de trouver des amis avant de rejoindre notre nouvelle installation.

Un réseau amical comme meetinggame.fr va vous permettre de rentrer en relation avec des personnes que vous allez rencontrer à proximité de votre nouveau cadre de vie.

Et pour vous permettre de choisir ceux et celles avec qui vous avez toutes les chances de bien vous entendre, vous pouvez une fois inscrit sur meetinggame.fr sélectionner facilement les activités ou les centres d’intérêt que vous souhaiterez partager avec vos futurs amis.

Inscrivez-vous pour trouver des amis et partager des loisirs et des affinités, sur le réseau amical meetinggame


Notices légales | | Copyright © 2017